L Y D I A S T E C I U K

"Un oiseau pour la paix"

Installation suspendue - terre rouge de Noron cuite, fils, structure en bois

2014

Création dans le cadre d'une intervention artistique -école René COTY de Ouistreham, sur le thème de la paix, pour la célébration du 70 ème anniversaire du débarquement en Normandie.

Oeuvre réalisée avec l'aide technique de Baptiste Vanweydeveldt dans le cadre d'une résidence à la Fabrique apefim.

Création et intervention artistique dans l'école René COTY de Ouistreham, sur le thème de la paix, dans le cadre du 70 ème anniversaire du débarquement en Normandie.

Les créations artistiques, sont en adéquation avec les objectifs du programme de cycle 1 et permettent d’aborder les thèmes :

  • Agir et s’exprimer avec son corps

  • Découvrir le monde

  • Percevoir, sentir, imaginer, créer

« Rien n’existe dans notre intelligence qui n’ait d’abord été dans nos sens. » Démocrite

Comment faire la paix avec son corps ?

Des mains qui se touchent

Des doigts qui se croisent

Des joues qui s’embrassent

Des sourires

Comment faire la guerre avec son corps ?

Des poings qui se ferment

Des pieds qui se tendent

Une bouche qui crache

Un visage en colère

A L'ECOUTE DE LA TERRE

La paix, un état d’être ? Un état de calme, d’entente, d’harmonie. Un état où mes sensations sont douces. Etre humain, c’est être sensible et si la paix passait d’abord par l’écoute de son corps de ses sensations, de ses émotions ?

La terre et notamment l’argile, par ses propriétés plastiques et naturelles permet une grande souplesse dans la manipulation avec des enfants de maternelles.

Outre une création en trois dimensions après cuisson, elle permet d’expérimenter, de mettre en interaction, l’enfant et la matière. Elle permet de se poser des questions sur sa façon de percevoir, sentir, s’exprimer avec son corps.

 

Quelles traces laissent mon corps dans la terre après un geste ? (de paix, de guerre)

Que ressentent mes mains au contact de ce matériau ?

Quelle forme artistique puis-je créer ?

 

La confrontation à l’autre ou à la matière laisse une trace et cette trace fait œuvre.

 

Le projet artistique sur le thème de la paix se propose de travailler sur les empreintes, les traces que cela laisse sur un matériau ; la terre. L’idée étant de rassembler toutes les empreintes pour en faire une œuvre collective.

 

L’atelier terre, par la découverte artistique, propose une expérimentation corporelle et sensorielle dans la confrontation à la matière « argile ». Un travail avec les enseignants, dans une liaison art et langage, permet de mettre des mots sur les sensations perçues et d’amener progressivement la création artistique sur la mise en forme de gestes de paix ou de guerre.

 

Avec une terre plus solide, l’enfant explore les qualités tactiles des objets et des matériaux. La manipulation  permet de comprendre ce qu'est la plasticité. L'enfant éprouve la résistance, la consistance du matériau, il le malaxe, le pétrit, agit sur lui. Manipuler la terre est aussi l’occasion d’éprouver des sensations contrastées.

Ouvrage de référence :

Nicole BERT, L’atelier terre à l'école maternelle, CRDP Lyon

 © 2019 by Lydia Steciuk

  • Tumblr sociale Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now